Oto-rhino-laryngologie

mathieukermonial no comments

Recrutement oto-rhino-laryngologiste (ORL)

 

L’ORL, abréviation d’oto-rhino-laryngologiste, est le médecin spécialiste des troubles de la sphère ORL, qui comprend le nez, la bouche, les oreilles (oreille externe, moyenne et interne) et la gorge (pharynx et larynx), et plus largement, des pathologies de la tête et du cou. Son champ de compétences est donc extrêmement large, c’est pourquoi l’ORL doit disposer de connaissances dans plusieurs spécialités. Le métier d’ORL est passionnant car il est très varié et amène le médecin à traiter diverses formes de pathologies.

 

Quelle est la mission du médecin ORL ?

Le médecin ORL soigne les maladies inflammatoires courantes chez l’enfant, comme l’otite, l’angine ou encore la rhinopharyngite. Mais sa spécialisation ne s’arrête pas là : il intervient sur de nombreuses pathologies liées à l’audition (acouphènes, perte auditive voire surdité), l’oreille interne (maladie de Ménière, vertiges et problèmes d’équilibre), le nez et les sinus, ainsi qu’à la bouche et à la gorge (problèmes de déglutition, perte du goût)… L’ORL s’intéresse également aux problèmes de ronflement et d’apnée du sommeil.

L’oto-rhino-laryngologiste est à la fois un médecin et un chirurgien. Si nécessaire, il peut intervenir pour pratiquer l’ablation des amygdales ou une chirurgie reconstructrice. Son champ d’action recouvre aussi le traitement chirurgical de maladies plus graves comme les tumeurs de la gorge ou de la bouche. De manière générale, il est amené à traiter tous les cancers qui affectent la sphère ORL, la tête et le cou.

Cette compétence en chirurgie cervico-faciale lui permet de réaliser des opérations de chirurgie esthétique (oreilles décollées, augmentation du menton, amélioration de la forme du nez…) ainsi que de la microchirurgie destiné à rétablir l’audition.

L’oto-rhino-laryngologiste procède à une série d’examens durant lesquels il interroge le patient sur ses antécédents médicaux. Il procède notamment à un examen du conduit d’oreille. Ces tests servent à diagnostiquer une anomalie ou d’éventuelles malformations congénitales.

Selon le résultat de ces examens, le médecin peut prescrire des traitements médicamenteux, une intervention chirurgicale ou de la rééducation. En cas de déficience ou de perte de l’ouïe, il peut effectuer une prescription d’aides auditives en lien avec un audioprothésiste.

Le champ d’action du médecin ORL est tellement vaste que beaucoup d’entre eux choisissent de se spécialiser encore davantage. Parmi les surspécialisations, on trouve de nombreux domaines parmi lesquels l’oto-neurochirurgie (chirurgie de l’oreille interne, de l’oreille moyenne et de l’os temporal), la rhinosinusologie (chirurgie des sinus) ou encore la phoniatrie (soins des troubles de la voix, de la parole et de la déglutition).

 

Quelles sont les qualités requises pour être ORL ?

L’ORL doit connaître parfaitement l’anatomie et la physiologie des différents organes qu’il est amené à traiter. Il doit également posséder des connaissances pointues dans d’autres spécialités médicales comme l’oncologie ou la cancérologie (pour le traitement des cancers). Il doit bien entendu faire preuve d’une habileté manuelle irréprochable, pour procéder aux examens de l’oreille et pratiquer des opérations chirurgicales particulièrement minutieuses.

Au delà des compétences techniques, l’ORL doit aussi disposer de grandes qualités d’écoute et de psychologie, car il est amené à soigner tous types de patients, de très jeunes enfants comme des personnes âgées. Une grande solidité psychologique est demandée, face à des cas parfois difficiles impliquant des pathologies graves.

 

Où exerce un médecin ORL ?

La majorité des médecins ORL exerce en tant que libéral dans un cabinet, comme 60% des médecins spécialistes. C’est le statut le mieux rémunéré pour le médecin. En parallèle à ses consultations en cabinet, il peut proposer des consultations externes en centre hospitalier.

Il peut aussi choisir de travailler à l’hôpital, en CHU (centre hospitalier universitaire) ou au sein d’une clinique privée.

Le salaire d’un ORL débutant s’élève en moyenne à 3800€ mensuels. Par la suite, un ORL exerçant dans le privé gagne en moyenne 6800€ par mois.

 

Quelle formation pour devenir ORL ?

La spécialisation en oto-rhino-laryngologie demande entre 11 et 13 années d’études supérieures.

Après le cycle classique d’études de médecine, qui se déroule sur 6 ans, il lui faut suivre un cursus de spécialisation en 5 ans. Au terme de cette formation, l’ORL s’inscrit obligatoirement à l’Ordre des Médecins pour pouvoir pratiquer. Par la suite, il est encore possible de se surspécialiser en 1 ou 2 ans pour cibler son champ d’activité.

 

Recruter un médecin ORL

La demande en médecins étant très forte, les ORL n’ont en général aucun mal à se faire recruter. Selon le domaine de prédilection du médecin et les besoins locaux, il est amené à se spécialiser dans un champ de compétences particulier.

Retrouvez toutes nos offres d’oto-rhino-larygologue sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement de pédiatre