Médecin généraliste

mathieukermonial no comments

Recrutement médecin généraliste

 

Le métier de médecin généraliste

Le monde de la santé est composé de nombreuses professions comme : médecin urgentiste, médecin généraliste, chirurgien, aide à la personne, sage-femme, masseur, podologue, infirmier, médecin du travail, kinésithérapeute, et aide-soignant.

En 2009, la médecine générale a été répertoriée comme une spécialité assurant plusieurs fonctions telles que la prise en charge globale d’un patient ainsi que la coordination des soins.

 

Qu’est-ce qu’un médecin généraliste ?

Le médecin généraliste peut exercer dans un cabinet de groupe ou dans une maison médicale pluridisciplinaire. Un médecin généraliste est principalement déclaré comme le médecin traitant auprès de la Sécurité sociale. Le titre de médecin traitant peut également être destiné à un autre médecin, quelle que soit sa spécialité. Partenaire des actions de santé publique, le médecin généraliste s’occupe de la prévention, du dépistage et de l’éducation sociale et sanitaire.

 

Quel est le rôle du médecin généraliste ?

Qu’il prescrive un examen ou qu’il traite une grippe, le médecin généraliste prend en charge son patient en globalité. Bien souvent, il devient le médecin traitant de son patient sur une longue période.

Le médecin généraliste prend en charge des patients de tout âges (bébé, enfant, adolescent, adulte et personne âgée). Il peut exercer dans son propre cabinet ou en visite à domicile.

Selon le diagnostic posé, le médecin traitant pourra prescrire un traitement ou dans certains cas, un examen plus poussé comme une radio ou une prise de sang sera prescrit. Il peut également réaliser des injections ou des pansements si besoin. Un médecin généraliste peut aussi pratiquer des gestes gynécologiques, de petite chirurgie comme des sutures, ou des gestes de pédiatrie pour les plus jeunes. Sinon, il réorientera son patient vers l’un de ses confrères spécialistes.

Le médecin généraliste est souvent l’interlocuteur médical qui connaît le mieux son patient, ce qui lui permet de suivre son état de santé et à comprendre ses maux.

La prévention est l’axe majeur du médecin généraliste. Il prend en charge le carnet de santé du patient et il prescrit des dépistages ainsi que des vaccinations.

 

Quelles sont les qualités du médecin généraliste ?

Un médecin généraliste doit avoir beaucoup de connaissances médicales afin d’être en mesure de détecter les maladies de ses patients.

Sa vocation est de soigner les pathologies lourdes comme les plus bégnines. Il doit également toujours mettre à jour ses connaissances, car la médecine est en perpétuelle évolution.

Ce praticien est pleinement responsable de tous ses actes médicaux envers ses patients. L’observation et un bon équilibre personnel sont nécessaires pour réussir dans ce métier.

Un médecin généraliste peut intervenir lors d’une situation d’urgence et doit donc être capable de faire preuve de sang-froid. Tenu sous le secret professionnel, le médecin généraliste doit garder pour lui l’état de santé de ses patients.

La nature de ce métier, repose donc sur la capacité à faire des diagnostics, d’administrer un traitement, de faire un suivi ainsi que de la prévention auprès de ses patients.Le médecin généraliste doit également avoir un savoir très large, une endurance à toute épreuve et savoir gérer des situations d’urgence.

Quel est le cursus pour devenir un médecin généraliste ?

Quelle que soit la filière médicale, une première année commune aux études de médecine est obligatoire. Il s’agit de la PACES qui permet de préparer les étudiants au concours d’admission en 2ème année avant d’entamer un long cursus…

Pour devenir médecin, chirurgien ou pharmacien, la durée du cursus varie entre moins de 5 ans et 11 ans. Dans ce cursus, la théorie est dispensée et des stages sur le terrain sont à effectuer.

Après l’obtention du baccalauréat(filière S conseillée),la PACES mène à 4 filières médicales qui sont : médecine, sage-femme, pharmacie et dentaire.

Le concours de cette première année PACES est très sélectif. Les étudiants peuvent tout à fait envisager de s’orienter dans une autre filière à l’issue du 1er semestre ou en fin d’année en cas d’échec ou par volonté.

Suivant les résultats, les possibilités de l’étudiant varient. S’il obtient de très bons résultats, il pourra choisir la filière qu’il souhaite. Dans le cas contraire, il peut choisir de redoubler son année ou s’orienter vers une autre filière pour la seconde année.

En cas de classement défavorable, l’étudiant pourra se réorienter vers une autre formation comme le paramédical.

Durant la seconde année ou le cycle DCEM, l’étudiant effectuera un stage de quatre semaines en milieu hospitalier et passera une après-midi dans un hôpital une fois par semaine.

Jusqu’à la fin du cycle DCEM, l’étudiant sera externe. Le deuxième cycle est partagé entre des cours à la fac et des stages à l’hôpital.

La quatrième année du cycle DCEM est consacrée à la préparation de l’examen ECN qui est destiné à tous les futurs médecins et notamment, les médecins généralistes.

Cet examen est obligatoire pour poursuivre son cursus en médecine. En fonction des résultats obtenus, l’élève pourra choisir la spécialité médecine généraliste ainsi que le lieu de formation. Le choix de la spécialité sera validé en fonction des résultats obtenus à l’examen DCEM.

Suite à l’examen, l’étudiant entamera le troisième cycle sur une période de 3 ans où il effectuera des stages rémunérés et il sera considéré comme un interne. À l’issue d’une thèse, le titre de docteur en médecine sera délivré.

 

Consultez nos offres médicales

Retrouvez toutes nos offres d’emploi de médecin généraliste sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement de médecin physique et de réadaptation
Pour d’autres articles concernant l’actualité médicale, vous pouvez consulter le blog de MeetingMed.