Médecine physique et de réadaptation

mathieukermonial no comments

Recrutement Médecine Physique et de Réadaptation (MPR)

 

Qu’est-ce que la MPR ?

La médecine physique et de réadaptation (MPR) est une spécialité médicale utilisant des techniques de rééducation visant à rétablir les capacités physiques et à améliorer le confort de vie pour les patients atteints de handicap, ayant subi un accident, une intervention chirurgicale ou étant atteints d’une pathologie grave (maladie chronique ou aigüe).

Le médecin rééducateur ou « physiatre » se charge d’accompagner le patient dans la récupération de ses fonctions motrices et capacités physiques. Mais il le prend également en charge sur le plan psychologique et social, en assurant un suivi adapté.

La rééducation et la réadaptation peuvent être nécessaires pour les patients ayant subi une lésion musculaire, cardio-respiratoire ou encore cérébrale (à la suite d’un accident vasculaire cérébral par exemple).

Cette spécialité médicale utilise, entre autres, des moyens physiques (thermiques, mécaniques…) pour réhabiliter les fonctions chez le patient ; mais elle ne se limite pas à ces pratiques.

La MPR s’inscrit en effet dans un contexte pluridisciplinaire qui associe plusieurs spécialités médicales comme l’ostéopathie, la kinésithérapie, l’ergothérapie… Elle fait également appel à d’autres professionnels spécialisés selon la nature de la pathologie. La prise en charge se doit d’être la plus complète possible. Chaque patient suit ainsi un programme personnalisé de rééducation et réadaptation mis en place et supervisé par le médecin spécialiste en MPR, en collaboration avec une équipe médicale constituée de différents praticiens : kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, infirmières, podologues…

La médecine physique et de réadaptation se pratique en section de soins de suite et de réadaptation en centre hospitalier ou en établissement de soins spécialisé.

Le médecin spécialiste est également chargé de gérer les complications des patients hospitalisés, tant sur le plan physique que psychologique.

L’objectif de la médecine physique et de réadaptation est de minimiser les séquelles d’un accident ou de la maladie.

 

Comment se déroule le programme de traitement en Médecine Physique et de Réadaptation ?

Les étapes de la prise en charge par un médecin spécialiste en MPR sont les suivantes :tout d’abord, le médecin établit un bilan initial faisant état des conséquences du trouble subi par le patient, en s’appuyant sur un examen clinique et des examens complémentaires. La parole du patient a également une place très importante : un entretien permet de déterminer où se situe la gêne dans sa vie quotidienne.

Puis l’on met en place un programme de traitement adapté permettant la récupération, ou du moins d’éviter l’aggravation des dégâts subis, à l’aide de techniques de rééducation, de médicaments et d’appareillages.

Le traitement de médecine physique et de réadaptation peut être réalisé en ambulatoire avec consultations répétées, ou dans le cadre d’une hospitalisation de courte ou longue durée.

 

Rééducation, revalidation et réadaptation

La MPR implique trois notions distinctes : rééducation, revalidation et réadaptation. La différence entre les trois réside dans le niveau de récupération atteint :

– La rééducation implique la récupération totale de la fonction du patient, sans aucune séquelle.
– La revalidation implique la présence de séquelles légères, et un processus qui mène à une récupération partielle ou totale de la fonction grâce à des aides techniques.
– La réadaptation implique l’existence de séquelles majeures, rendant la récupération impossible. A défaut de récupération, ce procédé implique une adaptation de la fonction du patient.

 

En résumé, la médecine physique et de réadaptation a pour but d’apprendre au patient à faire les choses autrement, ou d’apporter des aides techniques pour l’aider à faire mieux ou plus facilement.

Un médecin souhaitant se spécialiser en MPR doit valider 6 années communes de médecine suivies d’une spécialisation de 4 ans en internat de médecine.

La SOFMER (Société Française de Médecine Physique et Réadaptation) contribue à l’avancée de la recherche dans cette discipline via l’organisation de colloques, de congrès et la publication d’études scientifiques.

Désormais, les innovations technologiques comme la réalité virtuelle et la robotique permettent d’apporter une nouvelle dimension à la MPR en diversifiant les moyens de rétablir les fonctions physiques. Par exemple, la Wii est utilisée pour prendre en charge les troubles moteurs et de l’équilibre de manière plus ludique.

Quant à la rééducation virtuelle, elle permettra au patient de se soigner à domicile et de gagner en autonomie. Cette technique doit néanmoins toujours être réalisée dans le cadre d’un suivi médical. Les exosquelettes peuvent également élargir les techniques de rééducation en assistant les mouvements des patients. Ces techniques restent pour le moment du domaine de la recherche, mais pourront offrir un plus large champ de techniques pouvant être utilisées en MPR.

 

Nos offres d’emploi en Médecine physique et de réadaptation

Retrouvez toutes nos offres d’emploi de médecine physique et de réadaptation sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement de médecin polyvalent

Pour d’autres articles concernant l’actualité médicale, vous pouvez consulter le blog de MeetingMed.