Médecin DIM

mathieukermonial no comments

Recrutement médecin DIM

 

Le métier de médecin DIM

Le médecin DIM (Département d’Information Médicale) travaille au respect des règles du secret médical, à la collecte et à la codification des données sur les patients. Il est assisté de techniciens d’Information Médicale (TIM) et du service information et/ou du système d’information de l’hôpital.

Le contrôle des données sur les patients permet à chaque service de comprendre les changements de besoins des patients, adapter leur service et anticiper les besoins en équipements. La direction peut aussi s’en servir pour développer ou fermer certains services ou s’équiper selon les besoins des patients accueillis au sein d’un établissement hospitalier (hôpital, clinique, centre médical, centre hospitalier…).

Le métier de médecin DIM est donc de garantir la discrétion pour les patients mais aussi donner des informations clés dans la stratégie de l’entreprise.  Le médecin DIM apporte aussi des données essentielles afin de prévenir des épidémies spontanées (Ebola, H1N1…) ou des épidémies cycliques (Grippe, gastroentérite…), notamment pour le Ministère de la Santé. Les travaux de recherche nécessitent aussi de nombreuses données pour pouvoir comprendre et analyser des épidémies ou des changements dans les maladies ou les symptômes.

 

Le rôle du médecin DIM

Le médecin DIM a une fonction transversale au sein d’un établissement hospitalier : il fait du lien entre tous les services de soin et les services administratifs en fournissant des informations sur l’activité médicale.

Son activité peut être réalisée à temps plein ou à temps partiel, en supplément d’une activité médicale classique. Le médecin DIM est amené à réaliser les missions suivantes :

  • Collecte, protection et analyse des données médicales
    Le programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) consiste à mesurer les capacités, les besoins et les ressources de chaque établissement hospitalier grâce à une collecte de données sur l’activité médicale et les patients soignés. Ce système d’information est très utile pour gagner en efficacité. Ces données doivent être protégées pour répondre aux règles de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL).
  • Lien entre les différents services
    Le médecin DIM apporte ses connaissances et ses conclusions à l’analyse des données au service informatique et au développement du PMSI pour fournir des données précises aux médecins et responsables de services, service administratif (comptabilité, gestion, ressources humaines…) et aussi à la direction.
  • Fournir des statistiques
    Le médecin DIM doit fournir des statistiques aux entités comme le Ministère de la santé ou encore l’Assurance Maladie. Cela permet de renforcer les connaissances et anticiper les besoins futurs des patients mais aussi de déterminer les objectifs dans la stratégie nationale de santé publique.
  • Gestion de l’équipe de techniciens d’information médicale (TIM)
    Le médecin DIM est chargé de la gestion de l’équipe de Techniciens d’Information Médicale : ils contrôlent la codification et la protection des informations sur les patients.

Les missions d’un médecin DIM peut varier selon différents points : le temps de travail dédié à cette fonction transversale (temps plein ou temps partiel), la taille de l’établissement ou son rôle dans l’établissement (praticien hospitalier, pédiatrie, chirurgien, psychiatrie, gynécologie, gériatrie, oncologie, cancérologie, anesthésiste réanimateur…).

 

La formation d’un médecin DIM

Souvent après le Bac S, une personne qui souhaite devenir gynécologue doit tout d’abord passer la PACES (première année commune aux études de santé) puis le même cursus qu’un médecin généraliste, en deux cycles : le premier sur 2 ans, le second sur 4 ans. A la fin du second cycle d’études médicales, il doit passer le concours de l’internat, puis terminer son parcours avec un troisième cycle en 5 ans, avec une spécialisation ou une formation généraliste pour obtenir un doctorat. Cette formation est jalonnée de plusieurs stages en milieu hospitalier.

Aucun DES particulier est nécessaire pour pratiquer la fonction de DIM. Cependant, certaines formations sont plus adaptées comme le DES de Santé Publique ou encore le DE expert PMSI.

 

Le profil du médecin DIM

Le médecin DIM doit être très rigoureux dans son travail : la collecte et l’analyse des données est la base de travail de très nombreux salariés au sein des hôpitaux et des pouvoirs publics. Un manque de rigueur et donc d’exactitude serait très dommageable. Il est aussi nécessaire pour le médecin DIM de persuader et d’aider les salariés à utiliser la codification et à faciliter la remontée des données.

Ouvert à tous, il doit être à l’écoute de toutes les parties prenantes afin de créer du lien entre eux et d’améliorer la prise de décision et l’anticipation au sein d’un établissement hospitalier. Enfin, il est le garant de la protection et la codification des données. Cela implique une connaissance technique sur un système d’information médicale et la gestion de projets.

 

Retrouvez toutes nos offres d’emploi de médecin DIM sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement de médecin du travail.