Gynécologue

mathieukermonial no comments

Recrutement gynécologue

 

Retrouvez les prestations MeetingMed et toutes nos offres d’emploi de gynécologue sur le Salon Virtuel

Recrutez facilement un gynécologue dans votre structure grâce à MeetingMed, la plateforme spécialisée dans le recrutement médical. MeetingMed, c’est une prise de contact facilitée entre médecins et recruteurs, et un outil idéal pour développer votre réseau et échanger afin de vous présenter des opportunités professionnelles uniques. Toutes les offres d’emploi de gynécologue, mais aussi dans de nombreuses autres spécialités de médecine, sont disponibles sur notre site. Nous accompagnons les recruteurs et les professionnels de santé dans leur démarche de candidature et de recrutement, afin qu’aucune opportunité d’emploi ne soit manquée. Accédez aux stands virtuels de chaque établissement, rencontrez les personnes qui enrichiront votre réseau et envoyez vos CV très facilement via notre plateforme de recrutement en ligne.

 

Le métier de gynécologue

Étymologiquement, le terme « gynécologie » désigne l’étude de la femme. Ainsi, le gynécologue est un médecin spécialiste de l’appareil génital et reproducteur féminin et du traitement des pathologies liées à la femme.

Spécialisé en gynécologie médicale ou en gynécologie obstétrique, le gynécologue peut exercer sa profession à l’hôpital ou dans une clinique, mais il peut également posséder son propre cabinet en tant que médecin libéral.

Les horaires et conditions de travail du gynécologue sont variables selon le type de structure où il exerce : à l’hôpital, il peut être amené à travailler de jour comme de nuit, les dimanches et jours fériés. S’il ouvre son propre cabinet privé, le médecin gynécologue choisit alors des horaires de travail fixes. Le médecin gynécologue travaillant au sein d’un CHU (centre hospitalier universitaire) peut articuler son métier autour de son activité de praticien, l’enseignement et la recherche.

Le gynécologue accompagne les femmes durant toutes les étapes de leur vie sexuelle, les informe et leur prescrit les traitements adaptés. Il est chargé de réaliser des examens gynécologiques, des frottis vaginaux et des mammographies pour prévenir tout risque de cancer. Il effectue des tests de fertilité, et accompagne également les couples en cas de stérilité, en recourant si besoin à des méthodes de procréation médicalement assistée.

Il y a énormément de postes vacants de gynécologues en France, c’est donc un secteur qui recrute facilement.

 

Le rôle du gynécologue

Le métier de gynécologue consiste à suivre ses patientes durant toutes les étapes de leur vie, dès la puberté et jusqu’à la ménopause.

Il doit détecter l’apparition d’anomalies au niveau du système reproducteur féminin et traiter les maladies et problèmes physiologiques propres à la femme. Le gynécologue effectue ainsi un dépistage systématique lors de ses consultations pour prévenir le cancer du sein, des ovaires ou du col de l’utérus.

Le gynécologue a également un rôle d’information et de prévention  vis-à-vis de ses patientes : il doit les informer et les rassurer sur leur sexualité, notamment sur les maladies sexuellement transmissibles et les différentes méthodes de contraception. Le gynécologue a pour tâche de prescrire un contraceptif sur la demande de ses patientes, après consultation pour connaître le moyen de contraception le plus adapté, comme la pilule, l’implant ou le stérilet.

De plus, son rôle est d’apporter un suivi et un soutien psychologique aux patientes qui en auraient besoin de par leur situation (en cas de recours à l’avortement ou à la suite d’une fausse couche par exemple).

Le gynécologue obstétricien intervient également pendant la grossesse, ainsi que pendant et après l’accouchement pour s’assurer du bon déroulement de celui-ci. Il travaille alors de concert avec une sage-femme. Il accompagne la femme enceinte durant toutes les étapes de la grossesse : il réalise un suivi médical, des échographies et des examens pour contrôler le bon développement de l’enfant, et détecter les éventuels problèmes de santé ou risques de malformation qui pourraient apparaître.

Aux derniers mois de grossesse, il prescrit des séances de préparation à l’accouchement pour la future maman. Il supervise le bon déroulement de l’accouchement, et peut intervenir en cas de problème sur des opérations chirurgicales comme une césarienne, une incision du périnée ou une injection de péridurale. Par ailleurs, il peut également intervenir pour une ligature des trompes. Ce rôle est celui d’un chirurgien gynécologue, il faut donc que le patricien soit spécialisé en obstétrique.

 

La formation d’un gynécologue

Souvent après le Bac S, une personne qui souhaite devenir gynécologue doit tout d’abord passer la PACES (première année commune aux études de santé) puis le même cursus qu’un médecin généraliste, en deux cycles : le premier sur 2 ans, le second sur 4 ans. A la fin du second cycle d’études médicales, il doit passer le concours de l’internat, puis terminer son parcours avec un troisième cycle en 5 ans, avec une spécialisation en gynécologie obstétrique ou en gynécologie médicale. Cette formation est jalonnée de plusieurs stages en milieu hospitalier. Le gynécologue devient ainsi titulaire du diplôme d’Etat de docteur en médecine.

 

Le profil du gynécologue

Le gynécologue se doit d’être ouvert d’esprit et compréhensif vis-à-vis de ses patientes. Il doit posséder un grand sens de l’écoute et de l’empathie. Il doit également faire preuve de rigueur dans son travail, ainsi que de beaucoup de patience, de diplomatie et de pédagogie avec ses patientes.

Enfin, l’éthique est indispensable pour exercer ce métier et assurer la prise en charge de ses patientes dans les meilleures conditions.

Retrouvez toutes nos offres d’emploi de gynécologue sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement en imagerie