Dermatologue

mathieukermonial no comments

Recrutement dermatologue

 

Retrouvez les prestations MeetingMed et toutes nos offres d’emploi de dermatologue sur le Salon Virtuel

La France manque cruellement de dermatologues, la congruence dans ce secteur médical n’est donc pas aussi rude que celui de la chirurgie.

 

Le métier de dermatologue

Le dermatologue est un spécialiste qui soigne les maladies de la peau et aux phanères (traitements du cuir chevelu et maladies des ongles comme la mycose). Un dermatologue offre des soins à domicile et impose ses honoraires lors des consultations. Il peut aussi choisir de travailler en libéral, dans son propre cabinet et peut ainsi avoir un lien plus intime avec ses patients ce qui lui facilite sa profession. Certains problèmes de la peau sont liés à des troubles psychologiques. De nombreux dermatologues travaillent pour une clinique, en milieu hospitalier afin d’avoir un statut de dermatologue conventionné. Ils peuvent aussi exercer en libéral en dehors de ses heures de travail, dans ce cas, il adopte un régime mixte.

La dermatologie est pluridisciplinaire, elle traite des pathologies sévères, des pathologies moins lourdes mais exerce également des actes esthétiques.

Un dermatologue conventionné permet d’être remboursé par la sécurité sociale, sauf pour les soins esthétiques.

Si votre adolescent rencontre des problèmes d’acné, que vous souffrez d’eczéma ou que vous envisagez de faire un acte esthétique sur votre visage, contactez un dermatologue. Il est fortement conseillé de surveiller régulièrement ses grains de beauté qui peuvent témoigner une instabilité des mélanocytes pouvant conduire à un développement d’un mélanome.

Le dermatologue intervient aussi pour soigner l’ictère des nouveau-nés avec la photothérapie qui peut être traitée en cabinet à l’aide de lampes de type laser excimer ou d’une lampe LED.

Les pathologies de la peau les moins sévères

Les patients peuvent consulter un dermatologue en cabinet pour les pathologies moins sévères comme les allergies au soleil, l’eczéma, l’acné par la production excessive de sébum, l’hyperhidrose, l’urticaire, les taches pigmentaires, les taches brunes ou de vieillissements, les varices légères sur l’arrière des mollets, la production excessive de sébum ou subir un traitement des verrues. La dermatologie soigne aussi les problèmes de transpiration excessive, ou des problèmes de sudations corporelles nocturnes. Le dermatologue surveille également les grains de beauté (grand taille irrégulière).  

Les pathologies de la peau plus lourdes

Pour des pathologies plus lourdes, une hospitalisation est nécessaire avec des soins infirmiers et des matériaux spécifiques. Le cancer de la peau est soigné au sein du milieu hospitalier. Deux grands types de cancers existent : l’un à partir des cellules de l’épiderme, ou l’autre à partir des kératinocytes, des carcinomes basocellullaire et des cacinomes spinocelllulaires.

Plusieurs pronostics permettent de les détecter, et différents traitements sont administrés pour soigner le cancer de la peau. Selon le type de cancer, l’évolution est subjective.

Le virtiligo pouvant causer la pelace dans certains cas, entraine une dépigmentation à des endroits partiels sur le corps. Selon le stade la prise en charge diffère, dans les cas les plus graves, des greffes sont nécessaires pour soigner cette pathologie lourde de la peau. Le dermatologue soigne les brûlures au premier et deuxième degré. Pour les brûlures très graves au troisième degré, l’intervention d’un chirurgien pour effectuer une greffe sur la partie du corps brûler est indispensable.

Les traitements esthétiques

La dermatologie concerne également des actes esthétiques. Les actes sont nombreux et multiplient :  Peeling de la peau, rajeunissement des tissus, le laser, botox, comblement des rides, traitement de cicatrices liées à l’acné, taches brunes ou taches de vieillissement, injection d’acide hyaluronique, mésothérapie, beauté des lèvres, cernes, radiesse, hyperhydose, peeling dépigmentant, lifting facial, etc.

Le dermatologue spécialisé en esthétique peut également apporter des corrections d’imperfections de la peau liées à un accident, une exposition trop importante aux ultra-violets du soleil et au vieillissement des cellules liées à l’âge.  

Pour combler les rides du bas du visage et le remodelage des pommettes, l’acide hyaluronique est une substance très bien tolérée par les patients. Ce traitement est très efficace pour redonner des reliefs, gommer les sillons et adoucir les traits du visage.

Pour remédier aus poils de façon radicale, l’épilation au laser, les lasers et lumière médicale exigent des matériaux professionnels et certifiés par les dermatologues car de nombreux appareils sont vendus sur des sites e-commerce, ce qui est très dangereux pour votre peau.

Les maladies infectieuses

Le dermatologue soigne aussi les maladies infectieuses telles que les maladies sexuellement transmissibles comme l’herpès buccal ou la vénérologie.

Un dermatologue peut être amené à travailler en collaboration avec un chirurgien, un allergologue ou un cosmétologue.

 

La formation de dermatologue

Un baccalauréat scientifique est fortement recommandé un lycéen désirant devenir un dermatologue.

Dix années sont nécessaires avant de devenir un dermatologue, la sélectivité étant très forte, l’étudiant doit être très motivé pour réussir dans cette voie. Le candidat intégrera en premier lieu une année de médecine (PACES) pour se présenter au concours d’entrée en deuxième année.

Durant ces 6 années, l’étudiant étudie la médecine sans se spécialiser en dermatologie.

Après ces six années d’études, le candidat pourra se présenter au concours d’Internat (Examen National Classant) permettant de suivre une formation spécialisée en dermatologie au sein du milieu hospitalier pendant 4 années.

Les candidats sont nombreux, le classement est donc très important pour être sélectionné. Ce diplôme spécialisé (DES) atteste une maîtrise des connaissances en dermatologie et en vénérologie.

Le parcours universitaire s’achève enfin par la présentation d’une thèse devant un jury et le jeune dermatologue peut ainsi démarrer dans sa vie active.

Les problèmes liés à la peau ne sont pas tous solvables par les dermatologues. Dans certains cas, des greffes sont nécessaires, les chirurgiens plastiques ou esthétiques seront aptes à résoudre le problème. Pour les types de verrues génitales, seuls les gynécologues peuvent diagnostiquer leur nature et le potentiel de risques liés au cancer du col de l’utérus. Seuls les chirurgiens spécialisés en gynécologie peuvent traiter une verrue génitale par l’intermédiaire d’une opération au laser au sein d’un hôpital.

Retrouvez toutes nos offres d’emploi dermatologue sur le salon virtuel

Vous pouvez aussi retrouver nos offres de recrutement de gériatre